COLLECTION

Répertoire d'oeuvres dédiées à des tentatives d'épuisement

Oeuvre hypermédiatique

Globodrome est une œuvre «enquête» par l’artiste Gwenola Wagon prenant à la fois la forme d’un livre et d’un film de 62 minutes.

Essai

En 2009, l’auteure allemande Judith Schalansky fait paraître son Atlas der abgelegenen Inseln à Hambourg. L’année suivante, le livre est traduit et publié chez Arthaud, Paris.

 

Jeu vidéo, Oeuvre hypermédiatique

Super Mario Clouds de Cory Arcangel est une oeuvre en gif qui fait une remédiatisation et une modification du jeu vidéo de Nintendo Super Mario Bros.

Film

Fresque poétique du Québec des années 70, La part du diable est un essai filmique représentatif d’une époque passée, mais non révolue, dont les enjeux continuent de résonner avec notre actualité.

Film

Pendant un an, le photographe Jean-Pierre doit prendre une photographie d’un coin de rue montréalais à heure fixe (8h du matin), et la transmettre à son ami Marc, qui en fait le matériau de son roman.

Photographie, Roman

Du 1er janvier au 31 décembre 1979, un trentenaire montréalais écrit quotidiennement des lettres d'amour, accompagnées de photographies, à Agnès, son amante parisienne d'une nuit.

Hyperfiction, Installation, Oeuvre hypermédiatique

Osmose, une oeuvre d'immersion virtuelle, se distingue par son approche spatiale suggestive qui dévoile un monde flottant et ouvert et qui fait sauter la frontière entre les univers.

Roman

Molloy, vagabond délirant, de même que Moran, l'étrange détective qui part à sa recherche, sont véritablement des «épuisés», comme disait Gilles Deleuze.

Film

Film portant sur un triple épuisement.

Oeuvre hypermédiatique

Wikipedia: The Text Adventure est un jeu dont vous êtes le héros créé par le programmeur britannique Kevan Davis.

Oeuvre hypermédiatique

Network Effect s’interroge sur les effets de l’Internet sur l’humanité.

Oeuvre hypermédiatique

La dérive de l’affect de Myriam Lambert est une œuvre explorant l’histoire de Montréal à travers une série de lieux et d’évènements qui ont marqué ses habitant(e)s.