Livre
McNugget
Auteur·e·s de la fiche: 

McNugget est un livre de Chris Alexander composé de tweets ayant le mot « McNugget » dans le corps de texte, en référence au célèbre produit des fast-food McDonald’s les « Chicken McNuggets ». Le livre existe actuellement sous deux formes. Une première version de 528 pages téléchargeable gratuitement en version PDF sur le site Lulu.com, une plateforme commerciale d’auto-édition de livres fonctionnant sur le principe de l’impression à la demande. Une deuxième version de 124 nommée McNugget mini est, pour sa part,  vendue en format papier. Pour réaliser son oeuvre, l’auteur a utilisé un logiciel de scrapping du 6 février 2012 au 4 mars 2012 pour McNugget et de trois jours, entre le 29 janvier 2012 et le 31 janvier 2012, pour McNugget mini. La version longue de l’oeuvre a été produite dans le cadre du collective Task Art Auction au Bowery Poetry Club. 

On voit dans ce travail l’héritage, mais également l’actualisation, du Pop Art qui dans les années 1960 questionna la société médiatique et de consommation à travers un ensemble d’oeuvres s’appropriant des images et des produits industriels. On peut par exemple penser au travail d’Andy warhol et en particulier à une vidéo réalisée par l’artiste danois Jørgen Leth consitué d'un plan-fixe de Warhol mangeant un "Burger King Whopper".  C’est également la continuité de la pratique de décontextualisation-recontextualisation utilisée par les artistes américains dits «appropriationnistes» des années 1980, comme Richard Prince ou Barbara Kruger, et réunis sous l’appellation de Picture Generation. Par leurs pratiques ces artistes développent une démarche critique de la société marchande et médiatique dans laquelle règne les inégalités de classes, de races et de genres. La décontextualisation d’objets et d’images permet en effet d’interroger les postulats idéologiques des contextes initiaux de production de ces objets, dans des pratiques artistiques ouvertement influencées par les travaux de Roland Barthes et de Jean Baudrillard.  Contrairement à ces artistes qui s’appropriaient des images publicitaires faites par les marques elles-mêmes, Chris Alexander, lui, s’approprie des discours tenus par des individus « anonymes »  sur ces marques.  En en parlant, ces individus font une publicité indirecte et gratuite à ces grandes entreprises. Le livre peut alors, à travers un exemple somme toute absurde, montrer l’importance de l'insertion des marques et autres logos dans nos vies et nos discussions les plus quotidiennes, comme a pu le théoriser Naomi Klein dans son célèbre ouvrage No Logo.  

Relation au projet: 

Le scrapping est une technique qui permet l’extraction de contenus web (contenus générés par les utilisateurs, métadonnées, etc…) à l’aide d’un script ou d’un programme. Ces données peuvent  par la suite être converties dans un autre format (word ou Excel par exemple) et ainsi devenir utilisables dans différenta contextes comme par exemple l’analyse des données ou de métadonnées. Dans McNugget, l’auteur décide de mettre en place une archive rassemblant ces contenus contenant le même syntagme. Le scrapping est alors utilisé pour un projet dérisoire déjouant ainsi les logiques de surveillance et de publicité ciblée des réseaux sociaux. Cette méthode se trouve aujourd’hui utilisée par un certain nombre d’auteurs et d’autrices d’uncreative creative, dont certaines oeuvres ont été étudié dans la collection d’Archiver le Présent : 11 de Steve Giasson, Print Wikipedia de Michael Mandiberg ou I Wish I could be exactly what you’re looking for de Jean-Baptiste Michel.  Cette technique met en place deux formes d’épuisement liées entre elles. La première, celle de l’épuisement d’une certaine catégorie de données (ici les tweets contenant le syntagme McNugget) et à l’heure du Big Data, cet épuisement des données amène l’épuisement de la réception de la lectrice ou du lecteur qui ne peuvent, contrairement à une machine, traiter autant d’information. Il est en effet difficile de lire 528 pages de tweet dont le seul lien commun est de posséder le même mot dans leur corps de texte. L'oeuvre nous oblige alors à développer de nouveaux modes de lecture que la simple lecture linéaire. On peut par exemple, grâce à la version numérique, utiliser la commande CTRL+F pour chercher des occurences de mots dans le texte. On peut par exemple cherche le nom " Obama", découvrir un certain nombre d'occurences dont ce passage : «2 Mar Tequila Tears @TequilaTears Reply Retweet Favorite · Open Just once I’d like to see Obama dunk a Chicken McNugget in BBQ sauce and sign a bill on TV with it.» 

 

Pour citer: 

" I look at some of these writers data scraping and publishing, you talk about untenable, ridiculous works, they’re publishing all in PDF and their publisher is Lulu, they can make the most ridiculous things; there’s this guy named Chris Alexander who made a work called McNugget where he scraped all of Twitter for every mention of the word McNugget and made like a six hundred page book. [...] Now you can buy that book for 30 dollars, and I don’t know how many people will buy that book, but it’s wonderful, it blows open weird notions of authorship, poetry, publishing, code, distribution. I think a lot of the younger writers are moving toward this. "  (Kenneth Goldswmith, http://www.buenosairesreview.org/2013/11/after-kenneth-goldsmith/)