COLLECTION

Répertoire d'oeuvres dédiées à des tentatives d'épuisement

Collage, Livre, Oeuvre hypermédiatique, Poème
Nox

Nox (2010) d’Anne Carson est une œuvre hypermédiatique qui explore la perte d’un être cher sous la forme d’un leporello enfermé dans une boîte.

Oeuvre hypermédiatique

The Election in New Babel révèle deux préoccupations de l’imaginaire contemporain américain: 1) le reportage des élections et 2) l’usage des réseaux sociaux ciblés à des fins capitalistes.

Exposition, Performance, Vidéo

Salle C (2007) est une exposition-performance d’Olivia Boudreau qui eut lieu à la galerie Leonard and Bina Ellen de l’Université Concordia.

Oeuvre hypermédiatique

Globodrome est une œuvre «enquête» par l’artiste Gwenola Wagon prenant à la fois la forme d’un livre et d’un film de 62 minutes.

Exposition, Photographie

Alone time est un projet photographique de l’artiste montréalais J.J. Levine.

Vidéo

Work est une exposition de Scott Kiernan et Victoria Keddie, de E.S.P. TV, qui s'est déroulée du 21 février au 26 mars 2017 au centre de diffusion Pioneer Works à Brooklyn et sur le site d'E.S.P. TV.

Livre, Photographie

April Dawn Alison est une publication posthume des images prises au fil des ans par une photographe éponyme à l’ouvrage.

Oeuvre hypermédiatique, Performance, Pièce de théâtre

Avatar Body Collision est un collectif de performance théâtrale cyberféministe qui utilise des mondes virtuels persistants pour performer en temps réel et en synchronicité sur internet.  

Exposition, Performance, Photographie, Vidéo

Roberta Breitmore est une performance sérielle et éparse qui convoque une révolution de l’image féminine, en explorant une forme d’exposition de soi qui rend compte d’une première personne au pluriel.

Jeu vidéo, Oeuvre hypermédiatique, Performance

À la fois un jeu vidéo artistique et une œuvre performative, Nous Aurons (The Sum, en anglais) est une œuvre évolutive qui se déploie grâce à différentes itérations qui sont réalisées depuis 2013. 

Photographie

Developer Trays, de John Cyr, est une série de photographies dont la constitution s’étend de 2010 à 2013. Chaque image qui la compose représente un bac de développement photographique.

Photographie

Puberty est un journal photographique grâce auquel Laurence Philomène documente sa prise d’hormones depuis 2019.