COLLECTION

Répertoire d'oeuvres dédiées à des tentatives d'épuisement.

Oeuvre hypermédiatique

Tentative d'épuisement de «Tentative d'épuisement d'un lieu parisien» de Georges Perec est une oeuvre qui reprend intégralement le texte de Perec en y ajoutant de nombreux hyperliens. 

Oeuvre hypermédiatique

Every Noise At Once (2013) est un site internet créé par l’ingénieur web Glenn McDonald permettant aux internautes d’explorer une cartographie composée de 1537 genres musicaux différents.

Pièce de théâtre

Usant d'une des premières technologies d'enregistrement sonore, Krapp est entraîné par une quête d'épuisement sans cesse contredite par un rappel aigu de l'oubli qui menace.

Roman

Molloy, vagabond délirant, de même que Moran, l'étrange détective qui part à sa recherche, sont véritablement des «épuisés», comme disait Gilles Deleuze.

Photographie

L'oeuvre Sleep II, par son dispositif et le sujet traité, participe à produire un effet d'épuisement. 

Oeuvre hypermédiatique

The Whale Hunt (2007) est un projet de récit photographique composé de 3214 images qui relate un rituel de la chasse à la baleine auquel l'artiste Jonathan Harris a pris part. 

Roman

Emoji Dick est une traduction en emojis du grand classique de l'auteur américain Herman Melville, Moby Dick

Film

Marie-Monique Robin, dans son film documentaire sorti en 2008, livre une enquête à charge menée durant trois ans sur la firme américaine Monsanto dont elle va tente d'épuiser le sujet.

Hyperfiction, Installation, Oeuvre hypermédiatique

Osmose, une oeuvre d'immersion virtuelle, se distingue par son approche spatiale suggestive qui dévoile un monde flottant et ouvert et qui fait sauter la frontière entre les univers.

Installation

After Faceb00k est un projet amorcé à Montréal en 2012 par un collectif formé de deux jeunes artistes-chercheurs, dans le cadre d’une résidence au centre des arts actuels Skol.

Film

Pendant un an, le photographe Jean-Pierre doit prendre une photographie d’un coin de rue montréalais à heure fixe (8h du matin), et la transmettre à son ami Marc, qui en fait le matériau de son roman.

Photographie, Roman

Du 1er janvier au 31 décembre 1979, un trentenaire montréalais écrit quotidiennement des lettres d'amour, accompagnées de photographies, à Agnès, son amante parisienne d'une nuit.