Journée d'étude "Archiver le présent: viser l'épuisement": Le programme

Date de publication: 
12 avril 2017

20 avril 2017
Le colloque aura lieu B-2300, au deuxième étage du Pavillon Maisonneuve (B). 
405, boul. de Maisonneuve Est.

PROGRAMME

9h00 Accueil des participant·es

Art et numérique

9h15 Raphaëlle Cormier
«Le flâneur à l’époque de la reproductibilité numérique: une approche romantique et archivistique des mondes virtuels dans l’œuvre de Jon Rafman»

9h45 Alban Loosli
«Sémiogenèse du musée virtuel»

10h15 Mohamed Bouchouard
«La filature et Vingt ans après de Sophie Calle: une mise en scène de soi et une confusion des rôles et des rapports à l'espace et au temps»

10h45 Pause

11h00 Virginie Lessard Brière
«L’usage de la photographie d’Annie Ernaux et de Marc Marie: l’épuisement pour vaincre la disparition»

11h30 Laurence Bouthillier
«Du poids des archives: l'oubli à l'ère numérique»

12h00 – 13h00 (Dîner)

Jeu vidéo et réseau sociaux

13h00 André-Philippe Lapointe
«Course à la culture. Comment les gentlemen extraordinaires sauvegardent-ils les grands mythes héroïques?»

13h30 Julie-Anne Castonguay
«D'une dimension à l'autre: la question de la perception dans Fez et Miegakure»

14h00 Sophie Horth
«Un garage dans le bois: Apologie du processus dans My Summer Car de Sips»

14h30 Rosemonde Legault
«Le corps parlé d'Alphonse Bertillon ou le sujet rejeté en hors-champs»

15h00 Rosalie Asselin
«Les points aveugles de l’archive-Facebook: l’impossibilité de relire le présent»

15h30 Pause

La littérature et l’épuisement

15h45 Vincent Messier
«La transformation de l'archive à la fiction dans Libra de Don Delillo»

16h15 François-David Prud’homme
«Le présent irréel»

16h45 Pascal Rioux-Couillard
«Le monde et son brouillon: Novalis et l’encyclopédistique romantique»

17h15 Anaïs Savignac
«Mais maintenant, je le sais: Caresses magiques et la tentative d'épuisement du "je" féminin»

17h45 Bières et célébrations d’usage